Rencontre Quand la Butte s'appelait le Stade

Public
Où ?

Utopicerie

7 rue Rémy de Gourmont
75019
PARIS
M° Colonel Fabien / Bolivar / Belleville
Bus 26 ou 75 Mathurin Moreau / Simon Bolivar
Quand ?
Vendredi 9 Décembre 2016 - 16:00

Un ancien habitant revient avec un projet de roman.

Michel Ponte - écrivain - a passé son enfance sur la Butte Bergeyre. Il sera présent en cette fin d'année pour partager des souvenirs avec les habitants de la Butte,  jeunes ou moins jeunes.
En toile de fond : l'écriture d'un nouveau roman.

Né le 11 juin 1947, à la clinique de la rue Armand Carrel, j'ai passé enfance et adolescence près de mes parents qui habitaient le 5 de la rue Rémy de Gourmont au premier étage porte face. J'y suis resté jusqu'en 1972. J'ai habité les 4 dernières années la loge de l'ancienne concierge, Mme Dubois. Je suis revenu dans mon ancien quartier que nous appelions "Le Stade" à plusieurs reprises. En août dernier je suis repassé parce que je voulais en retrouver l'ambiance, étant en cours d'écriture d'un nouveau roman qui reprendra l'histoire de ce petit paradis parisien des années 1950 à la mort de mon camarade Patrick en 1961, qui habitait "le Stade" lui aussi, puis faire le pont avec les années qui suivirent.

> Le blog de Michel Ponte.

  • La rue Rémy de Gourmont en 1947
    Le jour de mon baptême, le 28 septembre 1947, devant le 5. Je suis dans les bras de mon oncle qui est aussi mon parrain et qui habite 4 rue Georges Lardennois.
  • Engagement de location
    Contrat de location de ma mère qui passait du 7 rue Rémy de Gourmont au 5. On appréciera les prix de l'époque (1943)
  • Engagement de location
    Le verso.
  • Mes parents le jour de leur mariage, le 18 décembre 1945
    Photo prise aux Buttes Chaumont
  • Devant le 5 rue Rémy de Gourmont le 28 septembre 1947
    Devant l'entrée du 5. On voit la vitrine du magasin d'Albert le cordonnier.
  • Fin juin 1947
    Dans le terrain vague derrière la cour du 5 rue Rémy de Gourmont. Mes parents et mes grands parents paternels.
  • Fin juin 1947
    Le même terrain vague. Au fond, la rue Edgard Poe. Aujourd'hui ce terrain est occupé par un immeuble.
  • 1952, j'ai un peu grandi !
    Le Cow Boy est adossé au mur de l'immeuble de la rue Edgard Poe qui correspond au 7 de la rue Rémy de Gourmont. C'est le même terrain vague, l'immeuble n'est pas encore construit.
  • 1958, 3 jeunes habitants du "Stade"
    Ma cousine Monique est à ma gauche. C'est le jour du mariage de mon frère Robert. Devant se trouve mon camarade Patrick qui habitait le 13 rue Rémy de Gourmont.

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Image
Les fichiers doivent peser moins de 3 Mo.
Extensions autorisées : gif jpg jpeg.
Les images doivent faire entre 340x200 et 800x600 pixels.
1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.